Episode 2 : Rouen encore au milieu du gué sur les transports en commun

En la matière, le grand Rouen n'est pas "à la ramasse". N'en demeure pas moins que le territoire gagnerait encore à être mieux maillé ainsi qu'à mieux s'adapter aux nouveaux usages de ses habitants. C'est le prix à payer pour doper sa fréquentation et rattraper son retard sur les villes françaises les plus en pointe.

La qualité et la performance du réseau de transport en commun demeurent souvent de bons indicateurs permettant de mesurer le niveau environnemental d’une cité. Qu’en est-il à Rouen de ce point de vue ? Il y a du bon et du moins bon… Dans la colonne des points positifs, Guillaume Coutey, ambassadeur pour la COP21 […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .