Décharge Dollemard au Havre : le bout du tunnel est encore (très) loin

Si la question de cette montagne de déchets s'est imposée dans le débat public depuis quelques semaines, rien n'est résolu sur le fond. Au coeur du problème, la question de savoir qui va payer pour faire en sorte que cessent les rejets en mer. A ce stade, les acteurs publics ne se bousculent pas au portillon. Au grand dam d'associations écologistes et d'élus locaux. Le tout sur fond de menace de déclenchement d'actions en justice. Révélations.

Il faut marcher vers le nord du Havre pour découvrir « la chose ». Là-bas, à l’abri des regards et du côté « tendance » de la cité océane, à quelques encablures de l’aéroport d’Octeville, elle se dévoile. Une montagne de détritus, mélangées à de la roche et de la terre, se dresse face au visiteur. « 400 000 tonnes […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .