Carnet de justice : choses vues et entendues dans les couloirs des juridictions caennaises

Procès reporté, affaire ordinaire, comportement déconcertant… Loin des audiences médiatiques et des faits divers tapageurs, la justice se penche tous les jours sur des tranches de vie. Si l’audience est souvent banale, un prévenu, un mot, une attitude peuvent parfois bouleverser le rythme du procès. Des respirations glanées la semaine passée dans les prétoires de Caen.

En avance. D’un côté du box vitré, Khalid, 33 ans. De l’autre, Sullyvan, 19 ans. Tous les deux sont détenus à la maison d’arrêt de Caen. Il y a encore quelques mois, ils partageaient la même cellule. Et c’est justement dans cette cellule que les surveillants ont découvert un téléphone portable, le 3 octobre dernier. […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .