Piscine Transat de Bihorel : le projet de réhabilitation tombe à l’eau

Clap de fin. Après une année et demie de fermeture, la piscine de Bihorel ne sera finalement pas réhabilitée. La mairie de Bois-Guillaume a décidé de se retirer du tour de table. Au grand dam des nageurs du nord de l'agglomération. Le tout sur fond de divergences de vue avec la Métropole...

« Il faut savoir renoncer. » Gilbert Renard, maire LR de Bois-Guillaume, jette l’éponge. La commune qu’il préside se retire des réflexions au sujet d’une réhabilitation de l’actuelle piscine Transat de Bihorel. « Une décision prise en accord avec ma majorité », tient-il à préciser. Les discussions, en cours depuis plusieurs mois, n’ont pas abouti. Ceux des plateaux nord de la […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .