Le pays de Caux a mal à son eau

Les eaux souterraines du pays et de la pointe de Caux souffrent depuis de longues années d’une contamination aux nitrates. Malgré de belles déclarations d’intention et quelques maigres actions, la situation ne s’améliore pas, voire s’aggrave. Dans le viseur, l’agriculture intensive. Décryptage.

Cécile Maitrot, la propriétaire du jardin d'arts et d'essai de Normanville, cheminant dans des champs gorgés d'eau à proximité d'une bétoire, zone d'engouffrement rapide vers la nappe.
Chassez le glyphosate, resteront les nitrates. Derrière le récent pataquès autour de ce si controversé pesticide, on aurait tendance à oublier cette autre atteinte à l’environnement non moins inquiétante : la profusion de nitrates agricoles dans les nappes phréatiques. En Seine-Maritime, une zone apparaît particulièrement concernée par ces pollutions, le pays de Caux et la pointe […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .