A Evreux, Remzi Sekerci, l’entrepreneur politique rattrapé par la justice

L'ancien candidat aux législatives sous les couleurs du parti égalité et justice, proche de l'AKP d'Erdogan, a été condamné par le tribunal correctionnel d'Evreux à six mois de prison avec sursis. Un coup d'arrêt pour ce soutien de Guy Lefrand, jusque-là, en pleine ascension sur la scène locale.

Remzi Sekerci, en surplomb du président de la République de Turquie, lors d'une réunion en 2017
Le délibéré du tribunal correctionnel est tombé, dans la plus grande discrétion, à l’orée des fêtes de fin d’année. Remzi Sekerci, entrepreneur ébroïcien, a été condamné à six mois de prison avec sursis ainsi que de deux ans de mise à l’épreuve pour des faits de travail dissimulé commis entre 2013 et 2015. En prime, […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .