Dans la Manche, le risque de submersion marine fait des vagues…

Depuis deux ans, treize communes du littoral de la Manche ont vu leur plan d’urbanisme bouleversé. Des parties entières de ces villes sont devenues des zones rouges à fort risque de submersion marine. Du jour au lendemain, des habitants qui pensaient léguer un terrain à construire à leur descendance se retrouvent avec des friches sans valeur. Ces communes sont les premières en Normandie à découvrir concrètement les effets de la nouvelle politique de l’État en la matière, lancée après le drame de la tempête Xynthia en 2010. Et ce n’est qu’un début....

Une vue aérienne de Barneville-Carteret et son havre sableux à marée basse, une côte particulièrement menacée par l'élévation du niveau de la mer. ( copyright : Francis Cormon)
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .