Lionel Descamps, l’insoumis rouennais qui voudrait supplanter cocos et écolos

PORTRAIT. Enfance à Bernay, années fac à Caen et Montpellier, prof à Dieppe et candidat France insoumise. Qui est ce quasi-inconnu de Lionel Descamps ? Son nom a surgi au premier plan lors des législatives où il a réussi à se hisser à la quatrième place à Rouen, tout en incarnant la division de la gauche radicale locale.

Lionel Descamps, 35 ans
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .