En 2020, Frédéric Sanchez lâchera Petit-Quevilly… mais n’entend pas tirer un trait sur la Métropole

Frédéric Sanchez ne briguera pas de quatrième mandat à la mairie du Petit-Quevilly, lors des prochaines élections municipales, a priori en 2020. Interrogé sur ses ambitions personnelles futures, ce jeudi après-midi lors de sa conférence de presse de rentrée, le président socialiste de la Métropole Rouen Normandie – et donc également premier édile petit-quevillais – […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .