Législatives : Cyrille Grenot candidat En marche dans la 3ème circonscription de Seine-Maritime

A chaque jour son revirement. Ce qui, en creux, témoigne de la difficulté pour un nouveau mouvement tel celui d’En marche de placer rapidement les bons candidats aux bons endroits. Dans l’agglomération rouennaise, la troisième circonscription de Seine-Maritime illustre ce casse-tête. Lors de l’annonce des premiers candidats, le 11 mai, c’est William Tchamaha qui devait porter les couleurs macronistes en juin prochain du côté de la rive gauche rouennaise, de Sotteville et Saint-Etienne-du-Rouvray. Il est finalement désinvesti mercredi dernier après que le Crif soit monté au créneau. Dans la foulée, Hélène Sauvage est annoncée pour le remplacer. Hier jeudi, son nom figurait d’ailleurs sur le site internet d’En marche.

Nouveau changement ce vendredi : Cyrille Grenot (photo) sera finalement, à moins d’un énième revirement, le candidat En marche dans cette 3ème circo. Pharmacien sur les Hauts de Rouen, l’homme n’est pas inconnu dans le landerneau politique local. Il fut notamment candidat de la droite et du centre aux législatives en 2012 dans la première circonscription de Seine-Maritime (Rouen, Mont-Saint-Aignan). Après s’être rapproché d’En marche, ce centriste – ancien membre du Nouveau centre et de l’UDI –  avait demandé à être investi dans cette même première circonscription de Seine-Maritime (Rouen, Mont-Saint-Aignan). Il devra finalement traverser la Seine en direction de la rive gauche.