A la ferme de Mont-Saint-Aignan, c’est toujours « chaud Bouillons »

Près de deux ans après l'évacuation de la ferme des Bouillons, occupée par des militants opposés à un projet immobilier, les activistes écologistes remontent au créneau : ils dénoncent certaines "infractions" des actuels propriétaires et portent l'affaire devant le tribunal administratif. Le tout sur fond de désaccord entre la mairie de Mont-Saint-Aignan et la Métropole quant à la classification du site en zone naturelle.

Des tonnes de terres de remblais ont été entreposées récemment par les propriétaires. "Une infraction", selon l'association "Bouillons terres d'avenir"
Presque deux ans déjà, en août 2015, que la ferme des Bouillons a été évacuée par les forces de l’ordre. Mais les militants écologistes qui ont occupé, pendant près de trois ans, cet espace agricole situé près de la forêt verte à Mont-Saint-Aignan pour empêcher la réalisation d’un projet immobilier porté par le groupe Immochan, ce […]
Ce contenu est réservé aux abonnés, Découvrez nos formules, ou .