Début de l’enquête publique pour la réalisation d’un échangeur à Bournevile (A13)

sapnL’enquête publique en vue de la réalisation d’un échangeur complet à Bourneville (Eure) sur l’autoroute A13 va se dérouler du 3 janvier au 10 février 2017, a indiqué lundi la SAPN-SANEF, concessionnaire de l’infrastructure.

Sans titre

Il s’agit de la construction d’un demi diffuseur en complément de celui qui a été ouvert lors de la construction de l’autoroute dans les années 70. Jusqu’à présent l’échangeur est orienté vers Paris comme l’avaient été de nombreux échangeurs de cette autoroute pour la desserte des villes moyennes. Cet aménagement doit améliorer la desserte de Pont-Audemer.Celle-ci sera complétée par la création d’un autre demi échangeur à Toutainville orienté vers Paris et d’une bretelle de sortie depuis Paris. L’enquête publique sera organisée très prochainement, indique la SAPN. La déclaration d’utilité publique est attendue pour le mois de juillet 2017.

Ces chantiers figurent au Plan de Relance Autoroutier signé avec l’Etat en août 2015, par la Sapn/Sanef. Pour cette société, il prévoit la réalisation d’une vingtaine d’opérations, pour un montant de 724 M€ sur ses trois régions d’exploitations (ouest, nord et est) avec en contrepartie un d’allongement de la concession. Pour les chantiers de Bourneville et Toutainville évalués à 50 M€, la Région Normandie et le département de l’Eure devraient intervenir à hauteur de 10% environ.